Aujourd’hui se sont tenues deux réunions dans ce sens à la Knesset.

Les ministres du parti Foyer juif (Bayit Hayehoudi) ont invité Qualita à leur présenter son plan d’action pour l’intégration de 50.000 olim de France dans les trois prochaines années.

Naftali Bennett s’est engagé à œuvrer pour la mise en place d’un comité interministériel dédié à l’intégration des juifs de France: « Il s’agit là d’une opportunité historique que nous ne devons surtout pas laisser passer », a déclaré le ministre de l’Education.

Marc Eisenberg, président de Qualita, a souligné que le plan d’action prenait en compte tous les aspects de l’integration, depuis l’emploi jusqu’à l’éducation en passant par le logement.

1915358_940010402703424_6131928545502422821_n

En parallèle, le député Oded Forer a présenté deux projets de loi concernant l’équivalence des diplômes français en Israël (la première imposant la création d’une commission de recours pour les olim n’ayant pas obtenu leur permis d’exercer et la seconde demandant d’exempter d’examens tous les ressortissants des pays de l’OCDE).

Myriam Elmaleh Leser, directrice adjointe de Qualita était accompagnée du Dr David Tibi.