L’objectif principal de ses initiateurs est de renforcer les directeurs d’associations francophones qui agissent déjà dans les diverses branches de l’intégration ou les directeurs de projets francophones qui oeuvrent au sein d’institutions israéliennes du même domaine.

Ainsi, durant les deux dernières années, les directeurs d’associations qui le souhaitaient ont pu suivre un cycle de formation à raison d’un rencontre mensuelle afin d’obtenir des outils supplémentaires pour l’efficacité de leurs associations: définition d’une vision à long terme et d’objectifs à court et moyen termes, acquisition d’outils d’efficacité dans la gestion des bénévoles, dans la communication, dans la collecte de fonds etc.

Pour marquer la fin de ce deuxième cycle de formation 2016-2017, Qualita avait choisi d’inviter le 15 juin à Mikveh Israël, situé au sud de Tel Aviv, les dirigeants des vingt associations ayant suivi cette formation mais aussi des représentants d’une trentaine d’autres associations qui s’étaient jointes au QualitaTour (voir plus loin).

En première partie de journée, ce sont les associations ayant participé à ces rencontres de formation qui ont présenté un des fruits du travail effectué durant ce cycle, une sorte de « travail de fin d’année ».

Puis, Marc Eisenberg, fondateur et président de Qualita ainsi que son équipe ont exposé le bilan des deux ans d’activité de l’organisation ainsi que les diverses initiatives lancées.

Ce sont entre autres:

  • QualitaTour: Il s’est agi d’un tour effectué dans une dizaine de villes d’Israël pour aller à la rencontre de tous les acteurs associatifs, professionnels ou bénévoles, de l’intégration francophone: associations – grandes ou petites – ainsi que les synagogues communautaires, afin de dresser une cartographie du tissu associatif francophone en Israël. A terme, chaque olé pourra trouver sur le site de Qualita tout ce qui se fait au niveau associatif francophone dans la ville où il s’est installé afin de prendre rapidement des contacts.
  • Hub de l’Emploi: Il s’agit du seul domaine où Qualita intervient directement auprès des olim, parallèlement aux associations qui oeuvrent déjà dans le domaine de l’emploi, tant la demande est grande et les besoins urgents. Les premiers mois d’activité du Hub de Jérusalem ont déjà largement justifié sa création et l’équipe du Hub se déplace de temps en temps dans d’autres villes à grande concentration d’Olim francophones.
  • Studio Qualita: chroniques quotidiennes, interviews de personnalités diverses, relais médiatique pour les associations francophones, revues de presse, informations culturelles ou pratiques etc. Le tout, principalement tourné vers l’Alyah et l’intégration.
  • Présentation du système de Crowdfunding: système de collecte de fonds publics qui se divise en quatre axes. L’association qui désire lever des fonds importants prépare un dossier complet et détaillé avec un objectif financier qui sera réparti en quatre: un premier quart sera assuré par Qualita, deux autres quarts par des gros donateurs traditionnels de cette association, et le dernier quart sera sollicité auprès des sympathisants de l’association durant 24h par phoning ou par le biais des réseaux sociaux. L’association du Cnef a déjà effectué avec succès une telle levée de fonds. Cette formule fait l’objet de la signature d’un véritable contrat entre l’association et Qualita.
  • Le QualiTime – La Banque du temps: il s’agit d’un système de bénévolat au service des olim par lequel toute personne qui le désire peut proposer à cette « banque » d’offrir des heures dans un domaine dans lequel elle est compétente: cours de sport, aide-ménagère, cours de soutien scolaire, cours de musique, garderie, aide aux personnes âgées, conseil professionnel etc. La « banque » concentre toutes les données et met en contact les bénévoles avec les personnes demandeuses. Il s’agit d’une philosophie de vie qui permet à la fois de rendre des services et de mettre des personnes en contact pour enrichir leur environnement relationnel.
  • Shabbat Project: un grand Shabbat de l’Alyah qui sera organisé communément par toutes les associations et synagogues francophones.

Date prévue: 28 octobre 2017 – Parachat Lekh Lekha.

Cette riche journée s’est achevée par une visite historique de Mikveh Israël, qui fut la première école d’agriculture créée en Erets Israël en 1870. L’histoire de cette école devenue village agricole est étroitement liée à la France puisque ce fut Charles Netter, représentant de l’Alliance israélite et co-fondateur de cette institution qui en fut l’initiateur afin d’enseigner aux jeunes juifs le travail de la terre, et ainsi améliorer la situation des Juifs installés en Erets Israël. Il s’installa lui-même à Mikveh Israël jusqu’à la fin de sa vie.

(Cet article a été rédigé sur la base d’une interview de Mme Myriam Elmaleh Leser – Directrice Générale Adjointe de Qualita).