Une grande majorité des Israéliens approuve l’idée d’offrir plus d’avantages économiques et de mesures en faveur de l’emploi aux nouveaux immigrants, même au détriment des natifs Israéliens .

Cette ‘information surprenante a été révélée lors d’une enquête menée sur un échantillonnage de la population par le Centre de recherche et de consultation, dont les résultats ont été révélés dimanche à la réunion hebdomadaire du cabinet du gouvernement.

La nouvelle survient dans un climat de craintes devant la montée alarmante de l’antisémitisme qui frappe l’Europe.

Une majorité énorme de 83% des Israéliens selon l’enquête ont exprimé leur conviction que l’Etat d’Israël doit prendre des mesures sur le marché du travail pour accorder des privilèges spéciaux pour les nouveaux immigrants.

53% des répondants ont même recommandé la création d’aides aux employeurs qui embaucheraient de nouveaux immigrants.

30% des répondants ont même exigé que les agences publiques et les grandes entreprises privées soient soumis à des quotas d’embauche et de création de de postes d’emploi pour les nouveaux immigrants, même si une telle politique se ferait au détriment de la main-d’œuvre native israélienne.

Les deux tiers des Israéliens sont inquiets pour la sécurité des Juifs de la Diaspora, selon l’enquête.
39% des Israéliens pensent que les Juifs européens devraient échapper à l’antisémitisme croissant en Europe en immigrant dans leur patrie juive.

Yaakov Hagoel, vice-président de l’Organisation sioniste mondiale a révélé les résultats de l’enquête lors de la réunion du cabinet de dimanche.

«À la lumière de la préoccupation pour la sécurité des Juifs d’Europe, nous avons établi un comité pour trouver des solutions pour faire face aux obstacles à l’immigration et nous avons demandé de vérifier la position de l’opinion publique israélienne à cet égard», a expliqué Hagoel.

Dans le même temps, 46 % des Israéliens reconnaissent que de nombreux Juifs en Europe continuent à y vivre pour des raisons sociales et économiques.

« Les résultats sont surprenants, même pour nous, » a commenté Hagoel. «Malgré la situation économique difficile en Israël, les Juifs sont les frères les uns des autres en tout lieu dans le monde. »

Hagoel devait discuter de la nécessité de réduire et d’éliminer les nombreux obstacles dont les nouveaux immigrants font souvent l’expérience dans le secteur de l’emploi.

Beaucoup de nouveaux immigrants arrivant en Israël sont des professionnels qualifiés avec de l’expérience et un potentiel qui devrait profiter à Israël, mais ils rencontrent des obstacles bureaucratiques.

Ils ne sont très souvent pas reconnus dans leur domaine professionnel. Les professionnels comme les avocats et les médecins avec des diplômes étranger ne sont pas automatiquement reconnus en Israël, mais doivent passer par un processus alambiqué pour ré-obtenir une équivalence en Israël.

Hagoel a proposé la création d’un groupe de membres du personnel de l’Organisation sioniste mondiale, qui travaillera sur l’élimination des obstacles inutiles auxquels font face les nouveaux immigrants.

« Il n’y a pas de jour plus approprié que le jour du Souvenir de la Shoah pour mettre ces problème sur le tapis », a déclaré Hagoel.
Source: http://jforum.fr/2016/01/les-israeliens-favorables-a-laugmentation-des-aides-pour-les-olim/#VSavfidAmLt5bkeb.99

Photo by Hadas Parush/Flash90