Les commissions communes aux Affaires sociales, à la Santé, à l’Alya et à l’Intégration ont entériné à l’unanimité le transfert pour vote en deuxième et troisième lecture du projet de loi gouvernemental en faveur des dentistes olim.

Lorsque cette loi sera votée par la Knesset, tout dentiste ayant exercé pendant plus de cinq ans sera exempté des deux examens d’équivalence, théorique et pratique ainsi que de la période de stage.

Bravo aux associations (Esther Blum du conseil des organisations de Olim, l’AAEGE, le CNEF, AMI, EFI, l’Agence juive, Gvahim), au ministre de l’Alya et de l’Intégration Zeev Elkin, au ministre de la Santé Yaakov Litsman, aux députés Elie Ellalouf, Avraham Naguose, Oded Forer et Nurit Koren, au député Meyer Habib, et enfin au Dr David Tibi pour avoir mené ce combat. Il faut maintenir la pression jusqu’à la victoire !

Ce n’est que le premier pas vers la reconnaissance de tous les diplômes.