Selon des statistiques recueillies auprès du Ministère de l’Alya et de l’Intégration entre 2010 et 2015, le nombre d’olim en provenance de France depuis 2010 est le suivant: En 2010, 2050 français ont fait leur Alya, puis 1955 en 2011, 1978 en 2012, 3436 en 2013, 6949 en 2014, et 7 900 en 2015.

Quel âge ont les olim de France ?

2011 : 27% avaient entre 0 et 19 ans, 25% entre 20 et 29 ans, 24% avaient plus de 60 ans

2014 : 1 olé sur 4 avaient entre 0 et 19 ans et 1 sur 3 avaient plus de 60 ans

Hommes ou femmes ?

50-50 : c’est environ la répartition entre les hommes et les femmes concernant les olim de France

Olim en couples

En 2010, environ 40% des olim sont des couples

En 2013, ils sont 45%

En 2014, ils représentent plus de 52% des Olim

L’Alyah en famille

En 2011, 6% des Olim étaient des familles avec de un à trois enfants

En 2014, ces familles représentent 15% des Olim

En revanche, entre ces mêmes années la proportion de familles monoparentales ayant fait leur alya est passée de 5,8% à 3%

Olim célibataires

En 2010, ils sont 48% dans cette situation

En 2012, ils ne représentent plus que 38% des olim

L’Alya des seniors

4% des Olim, c’est environ ce que représente l’Alya des plus de 60 ans depuis 2010. Entre 2012 et 2014, la proportion de couples seniors ayant fait leur alya est passée de 16% à 31%

Quelle formation professionnelle ?

Plus de 46% des Olim arrivés entre 2010 et 2015 se sont déclarés sans profession. 22% des olim arrivés entre 2010 et 2015 venaient du domaine commercial. De 2010 à 2013, environ 3% des olim sont médecins ou exercent une profession médicale. En 2014, ils représentent près de 5%. 2% à 3% d’olim exercent un métier dans l’éducation. Environ 1% d’entre eux sont dans l’informatique. 6,5% possèdent une profession dans les sciences sociales.

Ces pourcentages sont relativement stables année après année, on ne note pas de grands changements dans les origines professionnelles des olim avec l’augmentation du nombre d’Olim de France.

D’où viennent les Olim de France ?

Entre le 1er janvier 2010 et le 31juillet 2015, l’immense majorité des Juifs de France qui ont fait leur alya venaient de Paris, soit 70% d’entre eux. Suivis loin derrière par Marseille d’où seulement 7% des olim étaient issus ces dernières années, soit au total 1568 personnes. 819 (4%) sont venus de Lyon, tandis que 310 ont quitté Strasbourg et 168 Sarcelles. Les Juifs sont également arrivés de Toulouse (298), Nice (438), Cannes, Grenoble, Boulogne, Bordeaux et Créteil pour l’essentiel.

Où s’installent les olim de France ?

Jusqu’en 2011, Natanya était la destination préférée des Olim de France. 2011 et 2012 ont vu Jérusalem prendre la tête de ce classement pour ensuite laisser à nouveau la place à la ville côtière jusqu’à aujourd’hui. En tout, depuis 2010, 5444 Français, soit 26% des olim se sont installés à Natanya. 3602, soit 17% ont choisi de s’établir à Jérusalem. 3254, soit 15,5% ont établi leur résidence à Tel-Aviv ; à noter qu’en 2014 et 2015 les Français ont préféré s’installer davantage à Tel-Aviv qu’à Jérusalem. La suite du classement donne Ashdod à la quatrième place avec un total de 2133 olim depuis 2010 soit 10% des olim. Puis Raanana qui a attiré 6,5% des olim depuis 2010. Hadera arrive en 8e position mais connaît une des plus belles croissances au regard du nombre d’olim qui choisissent de s’y établir. On trouve néanmoins des olim de France de Tsfat à Eilat en passant par Eli, Immanouel, Maale Adoumim, Kiryat Gat ou même Mitspe Ramon !

Par Guitel Benishay – LPHinfo.com

http://lphinfo.com/2016/01/21/lalya-de-france-en-chiffres/