La fondation Pharmadom a lancé une pétition pour la « Reconnaissance du diplôme français de pharmacie en Israël ».

Cette fondation créée en 2003 vise à soutenir les populations fragilisées et démunies en leur permettant d’avoir un accès aux soins aussi bien en Israël qu’en France.
« La particularité de la fondation Pharmadom est de rechercher et de prendre en charge, des besoins avérés, non couverts par les pouvoirs publics, jusqu’à ce que d’autres prennent le relais, » indique le site de la fondation.

Cette pétition s’adresse notamment au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, au ministre de la Santé, Yaakov Litman, au ministre de l’Education, Naftali Bennett, et au ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Zeev Elkin.

Dans cette pétition, Pharmadom dénonce le fait que les praticiens francophones ne soient pas en mesure d’exercer leur profession de pharmacien en Israël. Les diplômes n’étant pas reconnus par les autorités locales, les pharmaciens français sont soumis à un examen d’équivalence.

« Il s’agit d’un obstacle injustifié à la pratique de notre métier qui s’impose à nos confrères au mépris de leurs années d’expérience et des efforts qu’ils ont déjà fournis pour obtenir leur diplôme, » indique la pétition.

« Israël doit leur offrir l’opportunité d’exercer leur métier dans les mêmes conditions que les pharmaciens disposant d’un diplôme israélien, » conclut la pétition qui est disponible en ligne pour être signée.

La profession des dentistes vient d’obtenir cette reconnaissance à la Knesset après une longue bataille.

(Crédit photo: Abir Sultan/Flash90)

Source: http://fr.timesofisrael.com/une-petition-appelle-a-reconnaitre-le-diplome-francais-de-pharmacie-en-israel/