Comme beaucoup, ma vie de juif ayant grandi en France est largement marquée par Simone Veil, la plus grande femme politique de l’Histoire de la République Française.

Elle fut d’abord celle qui à l’âge de 16 ans résista à l’enfer nazi au sein du camp d’extermination Auschwitz Birkenau.

Elle fut ensuite cette femme politique qui sut se battre pour ses convictions et pour les droits des femmes en France et dans le monde.

Elle fut aussi cette femme de réconciliation qui malgré son passé vécu et la haine subit, lutta pour une union européenne forte et en devint la présidente.

Simone Veil était aussi une académicienne militante pour une forte identité nationale et une forte intégration nationale dans un soucis constant de ne jamais laisser quelqu’un vivre l’exclusion qu’elle avait vécu dans sa jeunesse.

Enfin, elle restera la « Présidente » de la Mémoire de la Shoah. Elle fut la présidente de la Fondation de la Mémoire de la Shoah mais surtout comme Primo Levi elle s’inquiétait de ce que deviendrait le souvenir de millions de nos frères disparus.

Nous continuerons chère Mme Veil à nous souvenir. Nous continuerons aussi votre combat pour le droit des autres, l’identité des autres, l’acceptation de l’autre.

Chère Mme Veil, vous resterez immortelle!

Merci                                     

Ariel Kandel

DG de Qualita