Le mois dernier Kiah-Alliance lançait son premier Forum sur la question de la jeunesse francophone.
Ont participé à ce forum tous les acteurs dans ce domaine, les représentants du mouvement de jeunesse des EEIF, de l’agence juive, des mairies de Netanya, et de Bait Ham, la nouvelle structure socio-éducative de Kiah-Alliance ainsi que des psychologues, des éducateurs etc… Le forum a été ouvert par le CEO de Kiah, M. Yehuda Mimran qui a décrit les nouvelles actions de son association envers les Olim de France a Mikve Israël d’abord grâce aux deux écoles y offrant un cursus francophone; le lycée franco-israélien et le nouveau lycée religieux puis dans la ville de Netanya où un projet pilote a vu le jour avec le début de l’année scolaire.
Il est certain que la délinquance de la jeunesse francophone n’est plus un secret, et dans les villes accueillant un chiffre élevé d’olim de France, ce problème atteint une ampleur inquiétante depuis quelques années. Cette réunion a eu l’avantage de connaitre et de se faire connaitre, de créer des partenariats et de stimuler la volonté d’une réelle coopération.