Shalom à tous,

Voici maintenant quelques mois que Qualita existe pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’intégration des Olim francophones.

Quelques mois et quelques résultats encourageant, des rencontres, des projets et surtout le sentiment que Qualita commence à réaliser sa raison d’être grâce à une stratégie d’action clairement définie: réunir autour d’elle un tissu d’associations dynamiques, enthousiastes, idéalistes, pleines d’une véritable soif d’aider l’Alya de France; devenir un pôle associatif capable de faire face au gouvernement et à la bureaucratie, de mobiliser des fonds publics significations et non seulement de les motiver mais aussi de leur proposer des solutions concrètes à des problèmes réels; mettre sur le devant de la scène l’Alya francophone, ses atouts et ses besoins et être le porte-parole des francophones face aux médias israéliens; lancer des enquêtes et recherches visant à évaluer la qualité de l’intégration des Olim.

Pour nous, soutenir les 29 associations israéliennes qui ont déjà rejoint Qualita et signé sa charte constitue sans le moindre doute le meilleur investissement en faveur de l’alya francophone. Les associations sont une force majeure dans la réussite de l’intégration des olim et c’est pourquoi nous avons à cœur de les aider à se professionnaliser encore davantage.

Nous sommes d’autant plus optimistes que nous avons le sentiment que l’Alya de France est un sujet qui commence à intéresser la société israélienne. Selon un récent sondage de l’Organisation Sioniste Mondiale, 83% des citoyens israéliens considèrent que le gouvernement doit mettre en place des mesures spécifiques pour l’intégration réussie des Olim, y compris une politique de discrimination positive pour l’emploi, si nécessaire.

Les médias débattent de plus en plus en hébreu des besoins des Olim, mais aussi de l’atout qu’ils représentent pour notre société. L’Alya de France est désormais un enjeu public et politique important et c’est sans doute ce qui a aidé à obtenir un premier succès, en étroite collaboration avec les ministères, les associations qui ont préparé le terrain depuis des mois et agi avec beaucoup de professionnalisme: le vote final de la loi exemptant les dentistes olim, affichant plus de cinq ans d’expérience, de l’examen d’équivalence.

Nous sommes fiers d’avoir apporté notre contribution à cette victoire collective et reconnaissant envers tous ceux qui l’ont rendue possible : les associations bien sûr, l’inébranlable Dr David Tibi, le député Elie Elalouf, le député Meyer Habib et bien sûr les nombreux bénévoles qui ont accompagné ce combat.

Nous travaillons avec autant de ferveur sur les prochaines étapes pour annuler les examens d’équivalence dans tous les cas où la formation française est au moins d’une qualité équivalente à son pendant israélien.

Nous vivons une période historique pour l’Alya de France qui est une véritable chance pour l’Etat d’Israël, bâti sur ce merveilleux melting-pot qui forme l’éclectique société israélienne.
La responsabilité du gouvernement est de saisir cette opportunité et de lui donner, sans attendre, un élan majeur par la mise en place d’un plan national d’intégration.

Ces prochains mois, nous ferons un travail intensif de lobbying pour l’adoption du plan Qualita qui propose des solutions concrètes pour l’intégration professionnelle, éducative et sociale.

Pour être plus fort face au gouvernement, nous avons besoin de votre soutien et c’est pourquoi nous avons créé le ‘Mouvement Qualita’. Dirigé bénévolement par le Dr David Tibi que nous remercions chaleureusement, le ‘Mouvement Qualita’ est un groupe de pression fondamentalement non-partisan au service des Olim.

Nous vous invitons donc aujourd’hui à vous engager pour l’Alya de France, à nos côtés, et à rejoindre le ‘Mouvement Qualita’!

Pour cela, remplissez dès maintenant ce succinct formulaire d’inscription:
http://qualita.org.il/adherez-au-mouvement-qualita/

Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts!