Sur proposition du député Oded Forer (Israël Beitenou), la Knesset a adopté un amendement à la loi de 1952 sur l’obtention des passeports. Les vingt-six députés présents dans l’hémicycle ont voté pour.
Grâce à cette modification législative, toute personne qui obtiendra la citoyenneté israélienne pourra simultanément obtenir un passeport.

Selon la loi actuelle, le nouvel immigrant reçoit un passeport provisoire (te’oudat ma’avar), valable pour une année et qui ne procure pas les mêmes droits qu’un passeport.

Cette mesure évitera également les désagréments administratifs liés au renouvellement du passeport provisoire. Elle entrera en vigueur 30 jours après sa promulgation et elle sera rétroactive.

Ce n’est pas la première mesure proposée par Oded Forer en faveur des olim qui est adoptée par la Knesset. Il connaît très bien les dossiers ayant occupé le poste de directeur-général du ministère de l’Intégration et de l’Alya avant de se lancer en politique. Après le vote, il s’est réjoui de ce changement qui « répare une anomalie » et « qui faisaient des olim des citoyens de seconde catégorie ».

Ariel Kandel, directeur général de Qualita a félicité le député Oded Forer pour son action visant à faciliter le processus d’alya et d’intégration des olim en Israël.